Qu’est-ce-que l’aloé vera ?

 

Il y a plus de 400 espèces d’aloe vera ; certaines ne mesurent que quelques centimètres de hauteur alors que d’autre sont grosses comme des arbres. Cependant, en matière de propriétés médicinales, les plus précieuses sont les anciennes espèces d’aloe vera.

Souvent confondu avec un cactus en raison de ses feuilles épaisses et de sa peau épineuse verte, l’aloe vera est originaire d’Afrique et du Croissant Fertile, considéré comme le berceau de la civilisation moderne.

En fait, le nom « aloe » provient du mot arabe « alloeh, » ce qui signifie « brillant et amer. » Les anciens Egyptiens appelait l’ aloe vera leur «Plante de l’immortalité, » et la cultivait activement.

L’Aloe vera, également appelée Aloe barbadensis, est le nom commun d’une espèce particulière du genre Aloe. L’aloe vera est classé dans le genre botanique des Liliacées, parceque son germe provient d’un bulbe tout comme les lys. D’autres plantes bien connues de cette famille sont les oignons, l’ail et les asperges.

Pour mettre en valeur les caractéristiques spécifiques de la plante d’aloe vera, un chercheur anglais, Tom Reynolds, a inventé une nouvelle classification, et l’ a inséré dans la nouvelle famille botanique « Aloaceae ».

Parfois classé comme un membre de la sous-famille Xanthorrhoeaceae, l’aloe vera est l’espèce la plus couramment utilisés dans les produits de consommation. Le nom scientifique est aloe vera. Le synonyme Aloe barbadensis est couramment utilisé pour se référer à l’aloe vera et se trouve sur de nombreuses listes d’ingrédients de produits.

L’Aloe vera forme un bouquet vivace dont les feuilles charnues et succulentes sont disposées en rosette à la base de la plante et surmontées par une tige en forme de cloche avec des fleurs jaunes en été. Les feuilles d’une plante mature d’environ 3 à 4 ans peuvent mesurer plus de 75 cm de longueur, et atteindre un diamètre d’environ 12 cm à la base et peser plus d’un kilo. D’environ 4 cm d’épaisseur, chaque feuille se termine en pointe et à des épines de les côtés.

Originaire de régions aux climats chauds et arides, l’aloe vera possède des caractéristiques uniques de survie. Elle peut passer des mois sans eau. Son écorce externe dur, épaisse et épineuse la protège contre les éléments et les prédateurs.

Si une feuille est accidentellement brisée et sa chaire exposée à l’air, l’aloès va se protéger en exsudant une sève jaunâtre base de latex à séchage rapide qui recouvrira la plaie et formant ainsi une nouvelle peau, cicatrisant rapidement la blessure.

Le cycle de vie complet de l’aloe barbadensis couvre jusqu’à douze ans. Chaque plante produit une moyenne de douze à trente feuilles, qui sont récoltées à partir du bas de la plante, la plus ancienne en premier.

Aujourd’hui, grâce à un certain nombre de facteurs, y compris la puissance thérapeutique, l’allongement de la durée de vie et l’augmentation de la demande des consommateurs, la culture d’aloe vera s’est répandu du Croissant fertile à pratiquement tous les continents tempérées du monde entier, et y est activement cultivée dans des régions  aussi diverse que l’Afrique, le États-Unis, Asie du Sud, les Caraïbes, Chine, Amérique centrale et du Sud, au Moyen-Orient et en Australie.

Et grâce à des percées dans les techniques modernes de traitement, de stabilisation et de conservation, des milliers de produits contiennent de l’aloe vera et des gens du monde entier ont appris à apprécier ses propriétés thérapeutiques étonnantes.

Obtenez des mises à jour par courriel

Inscrivez-vous dès maintenant et recevez un courriel une fois que je publie de nouveaux contenus.

Je ne vais jamais donner, échanger ou vendre votre adresse e-mail. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *